Joachim Carvallo et Ann Coleman restaurent Villandry

« Je me trouvais près de Lyon lorsque j’entendis parler de cette propriété. Je vins la visiter. Le château était tout en fenêtres, en balcons, en ouvertures à trompe-l’œil. (…) [Il] disparaissait au milieu d’une forêt d’arbres et de verdure (…) L’ensemble cependant me plut. Le prix ne me parut pas exagéré. L’acte de vente fut signé sur l’heure. » (1)

Villandry retrouve son état Renaissance

Du fait des transformations architecturales opérées au XVIIIe siècle, le château Renaissance avait perdu de son caractère : il reste tel quel jusqu’en 1906. Au début du siècle, le docteur Joachim Carvallo et son épouse Anne Coleman, héritière de grands sidérurgistes américains, font l’acquisition de Villandry. Délaissant les laboratoires de la Faculté de Médecine de Paris où, disciple favori du professeur Charles Richet (prix Nobel 1913), il mène des recherches avancées sur la physiologie de la digestion, Joachim Carvallo consacre toute son énergie et sa fortune à rendre à Villandry son état initial. Avec l’aide d’une équipe de 100 maçons, il redonne aux façades leur beauté de la Renaissance.

« Après les premières transformations que je lui fis subir, l’effet fut surprenant. En moins d’une semaine, Villandry avait repris le caractère qu’il avait à la Renaissance. J’invitai les membres de la Société d’Archéologie de Touraine à venir se rendre compte du travail que j’avais fait. Ces messieurs qui étaient habitués à voir Villandry couvert de fausses fenêtres, ce qui lui donnait l’aspect monotone et triste d’une caserne, furent émerveillés ; ils n’en pouvaient croire leurs yeux et pensaient que, par l’effet d’un coup de baguette magique, j’avais reconstruit un nouveau château. »(2)

Villandry, une histoire de famille

Joachim Carvallo voue le reste de sa vie à la restauration de Villandry. Ses héritiers perpétuent l’œuvre de leur aïeul et entretiennent avec la même passion le château et ses jardins ouverts au public depuis 1920, conservant ainsi l’aspect familial qui caractérise la demeure depuis sa construction en 1532. L’actuel propriétaire, Henri Carvallo, est l’arrière-petit-fils d’Ann et Joachim.

(1) et (2) P. Le Noach, Histoire de Villandry et de son château, (Tours, impr. Mariotton, 1949). Citations de Joachim Carvallo

POUR EN SAVOIR PLUS SUR VILLANDRY

Bibliographie

Robert & Henri CARVALLO, Le Château de Villandry, Editions Plume (1998)

« Villandry », Connaissance des Arts, Hors série n°164

Henri CARVALLO et Jean-Baptiste LEROUX, Le Château de Villandry

Catherine GRIVE et Jean-Baptiste LEROUX, Fastueux Châteaux de la Loire, Déclics

Le château et les jardins pas à pas

A travers 2 promenades, l’une dans le château, l’autre dans les jardins, découvrez ou redécouvrez Villandry sous un nouvel angle.