Conseils jardinage

La protection hivernale des arbres et arbustes

L’automne touche à sa fin, les dernières feuilles tombent, il reste encore quelques travaux dans nos jardins. Cette période est primordiale pour préparer le printemps prochain. Pas le temps de souffler, à la première journée sans pluie et sans vent, il faut reprendre les traitements. Plusieurs fois au cours de l’hiver il faudra traiter pour maintenir un bon état sanitaire des fruitiers.

Commencez par ramasser les feuilles mortes du verger et au pied des rosiers. Elles portent les spores des maladies cryptogamiques qui se sont déclarées dans l’année. Il est déconseillé de les réduire en compost, brûlez-les avec les rameaux secs ou malades et enlevez également les derniers fruits momifiés signe de moniliose.
Le premier traitement est à effectuer à la chute des feuilles, nous utilisons de la bouillie bordelaise, produit à base de cuivre autorisé en agriculture biologique. Le cuivre désinfecte, favorise la cicatrisation et prévient la plupart des maladies. Je vous conseille d’utiliser la dose de 15 grammes par litre.

Si vos poiriers, pommiers ou lauriers roses ont les rameaux tout noirs, c’est qu’ils ont subi une attaque importante d’un ravageur piqueur (pucerons, psylles…). Ces insectes produisent du miellat sur lequel se développe un champignon : la fumagine. Il faut profiter de cette période hivernale pour nettoyer les arbustes atteints par cette maladie. Pulvériser 1 fois par mois du savon noir dilué à 3% sur l’ensemble de la ramure, il va agir comme un détergent et rendre un bel aspect à vos plantes.

Il reste 2 traitements incontournables à effectuer cet hiver :

Le premier, à base d’huile minérale paraffinique également appelé huile blanche, est un dérivé du pétrole toléré en agriculture biologique. Cette huile recouvre les formes hivernantes des parasites (œufs, larves, adultes) et obstrue leurs canaux respiratoires, empêchant ainsi les échanges gazeux et provoquant la mort par asphyxie. Efficace contre les cochenilles, cette huile détruit les pucerons lanigères et les acariens. Il faut pulvériser le produit dilué avec de l’eau sur l’ensemble de l’arbre en insistant dans les anfractuosités de l’écorce. On le trouve en jardinerie, on peut citer la marque Solabiol qui distribue un produit sous le nom de « Traitement d’hiver », à utiliser en dose de 25 millilitres pour 1 litre d’eau.
Le deuxième traitement important pendant cette période hivernale est un produit à base de cuivre, sous une forme différente de la bouillie bordelaise : l’oxyde cuivreux. Il résiste mieux au lessivage, prévient les maladies et a un effet curatif sur les chancres. La marque Solabiol le commercialise sous le nom de « traitement des arbres fruitiers », à utiliser à la dose de 5 grammes par litre d’eau. Ce produit est également efficace sur vos buis, en préventif contre les maladies tels le Volutella et le cylindrocladium (voir fiche conseil de Novembre).

En conclusion, profitez des quelques journées sèches et sans gel pour ressortir vos pulvérisateurs, cela sera toujours du temps de gagné sur le printemps prochain et favorisera la réussite de vos cultures.

Laurent Portuguez
Chef jardinier des jardins de Villandry

Les orangers

Les orangers

Villandry respecte la tradition des grands châteaux en accueillant au pied de sa tour médiévale 10 clémentiniers en bacs d’orangerie. La mode des agrumes date des XVème et XVIème siècles...

La Pyrale du buis

La Pyrale du buis

Nous étions prévenus depuis 2008 (première détection en Alsace par les services de la protection des végétaux), elle progresse, elle attaque, elle ravage les buis. La pyrale du buis (Cydalima ...

Les tilleuls du jardin de Villandry

Les tilleuls du jardin de Villandry

Tous les hivers nos 1016 tilleuls sont taillés, mobilisant 4 jardiniers pendant 8 semaines. Nous pratiquons une taille sur « tête de chat ». C’est une ancienne technique d’élagage qui permet de ...

Le puceron lanigère

Le puceron lanigère

Des colonies de pucerons lanigères envahissent nos arbres fruitiers. L’inquiétude est grande, car il est difficile de se débarrasser de cet envahisseur originaire d’Amérique du Nord qui fut ...

La charmille

La charmille

Nos jardins à la française sont constitués de végétaux taillés, formant une structure architecturée tout au long de l’année. Outre le buis et l’if, le charme a connu une vocation ornementale ...

La taille des rosiers

La taille des rosiers

Mars est la meilleur période pour effectuer la taille des rosiers, qu’ils soient arbustif, tiges ou grimpants. Les derniers grands gels sont passés, si les journées ont été relativement douces, ...

L’escargot petit gris

L’escargot petit gris

Avril : 25 000 salades plantées dans notre potager de Villandry Le principal ennemi : l’escargot petit gris.

La tavelure du pommier

La tavelure du pommier

Le printemps commence à peine, et déjà il faut se préoccuper des récoltes de la fin de l’été et de l’automne. Pour pouvoir se régaler de pommes ou de poires cueillies directement sur l’arbre, ...

Les choux de printemps… et la mouche du chou

Les choux de printemps… et la mouche du chou

Le chou est un légume qui a beaucoup de ravageurs ; en cette période de mai, où les températures commencent à être agréables, un ennemi invisible tourne déjà autour des plants. La mouche du ...

La tonte des gazons

La tonte des gazons

Des siècles d’histoire avec nos meilleurs ennemis anglais nous ont certainement permis de partager cette passion pour le carré vert devant nos propriétés. Afin que la tonte ne devienne pas une ...

La taille des ifs topiaires

La taille des ifs topiaires

A la création des jardins du Château de Villandry, Joachim Carvallo planta des ifs (taxus baccata) afin de les former en topiaire conformément à la tradition française. 162 ifs sont répartis dans ...

La maladie des taches noires

La maladie des taches noires

La maladie de la tâche noire est due à un champignon qui se nomme Marssonina rosae ; les symptômes apparaissent rapidement par des tâches noires, puis un jaunissement et enfin la chute prématurée ...