Le bois

Situé en hauteur par rapport aux jardins, le bois occupe environ 3 hectares, clos de murs. Il est agréable de s’y promener et il permet de bénéficier d’une vision très différente sur les jardins que l’on aperçoit, en contrebas à travers la couverture végétale. Le bois souligne, à Villandry, plus que nulle part ailleurs, l’opposition entre la nature sauvage et les jardins, haut lieu de la nature domestiquée. Il a été agrémenté en 2003 d’un belvédère en bois que l’on rejoint par un sentier pentu mais charmant, sous le couvert des grands arbres.