Évènements

Vendredi 1er et samedi 2 juillet
vendredi 5 et samedi 6 août 2022

Les Nuits des Mille Feux

En raison du passage au niveau « sévère » de l’indicateur de risque incendie par la Préfecture d’Indre et Loire, le feu d’artifice de clôture des soirées des 5 et 6 août ne pourra avoir lieu.

Les Nuits des Mille Feux sont néanmoins maintenues. 

Alors que le jour décline sous les feux du soleil couchant, les jardins se parent de lumière sous les flammes de plus de 2000 bougies. Sur les quatre niveaux de terrasses, la promenade s’annonce onirique…

Pour les plus curieux, des visites guidées seront  l’occasion de découvrir l’histoire des jardins, de la Renaissance à nos jours (départs à 20h15 et à 20h45). 

De 20h à 23h, en famille ou entre amis, petits et grands pourront se défier sur de nombreux jeux dans la cour d’honneur tout au long de la soirée.

De 20h30 à 21h, la compagnie du Faucon solognot et ses fiers rapaces vous convient à une singulière rencontre aérienne. 

A partir de 20h,  les comédiens et musiciens du Bal de Saint Bonnet vous attendent pour une flânerie musicale et contée…

Un feu d’artifice*, dont les lumières se réfléchiront sur la grande pièce d’eau, viendra couronner ce voyage au temps de Jean Breton, bâtisseur du château de Villandry, laissant aux les visiteurs d’un soir, des étoiles dans les yeux…

Le nombre de place étant limité et la demande importante, l’achat des billets en ligne, sur le site internet du Château de Villandry, est indispensable pour ceux qui ne viennent qu’en soirée.

Les jardins seront accessibles pour la soirée à partir de 20h

 

TARIFS

  • Adultes : 13€
  • Jeunes : 7.50€
  • Gratuit pour les – 8 ans
  • Supplément de 6€ pour ceux qui ont visité le château et/ou les jardins dans la journée à prendre sur place le jour de la visite.

Nombre de places limités. La billetterie en ligne est obligatoire pour ceux qui ne viennent que le soir. Pour obtenir vos billets, cliquer ici

*sous réserve d’autorisation préfectorale

 

Jardins d'Amour à la bougie, château de Villandry ©Frédéric Paillet