Conseils jardinage

La maladie des taches noires

La maladie des taches noires est due à un champignon qui se nomme Marssonina rosae ; les symptômes apparaissent rapidement par des taches noires, puis un jaunissement et enfin la chute prématurée des feuilles. Les taches peuvent parfois être très étendues et recouvrir complètement la feuille, la maladie commence souvent par le feuillage bas des rosiers et remonte progressivement la plante. La répétition des dégâts affaiblit le rosier et peut lui être fatale. Heureusement cette maladie est très connue des jardiniers et se reconnaît facilement, quelques actions simples permettent de limiter son développement.

Les moyens de lutte mécaniques

Dès l’achat de votre rosier, pensez à choisir une variété peu sensible, on préférera un rosier dit ancien qui possède la faculté de résister à ce champignon. Attention cela n’est pas toujours vrai, il est préférable de se tourner vers un vrai spécialiste qu’un vendeur de grande surface.
Exemple : www.roses-anciennes-eve.com
Le champignon hiverne sur des feuilles mortes ou des rameaux. Au printemps, par temps pluvieux, se produit une émission de spores qui attaquent les jeunes feuilles et perforent leurs épidermes. Le mycélium, de couleur noire, envahit la feuille et forme les premières taches. Tout au long de l’année il faut ramasser les feuilles et les rameaux infestés puis les brûler.
Eviter les arrosages par aspersion, ou si comme à Villandry vous ne pouvez faire autrement, arroser le matin de bonne heure, le soleil séchera rapidement le feuillage.

Les moyens techniques à Villandry

Les traitements à base de cuivre permettent de protéger la plante et de limiter la prolifération de la maladie. Attention à ne pas sur-doser le produit car s’il est très efficace par temps humide, il est également toxique et persistant dans le sol. Nous l’utilisons tous les 15 jours par pulvérisation sur le feuillage de BOUILLIE BORDELAISE (dose : 12,5 grammes de poudre dans 10 litres d’eau).
Nous alternons les traitements à la bouillie Bordelaise avec un produit à base d’huile essentielle de fenouil : HF Hector, www.hector-produits-naturels.com, dilution : 40 ml de HF dans 10 Litres d’eau.
En respectant ces conseils, les rosiers de votre jardin passeront l’été sans souci tout en continuant à donner une floraison lumineuse pour les variétés remontantes.

Laurent Portuguez
Chef jardinier des jardins de Villandry